Bande-annonce : Doctor Sleep (Shining 2)

Le 16 octobre 1980, Stanley Kubrick nous offrait un grand classique de l’épouvante : Shining ! 39 ans plus tard, le 30 octobre 2019, sa suite directe verra le jour sur grand écran. Découvrez les premières images !

En s’emparant du terrifiant roman de Stephen King, Shining, Stanley Kubrick redéfinissait en 1980 les codes du film d’horreur, traumatisant au passage une génération de spectateurs. Près de 40 ans plus tard, l’oeuvre est devenue culte, portée par un Jack Nicholson au sommet de son art, effrayant dans le rôle de Jack Torrance.

En 2013, Stephen King fait revivre le personnage de Danny Torrance, fils de Jack, dans une suite, Doctor Sleep. 4 ans plus tard, Mike Flanagan, spécialiste du genre horrifique (The Haunting of Hill House, Jessie), hérite du projet d’adaptation initié dès 2014 par Warner Bros. C’est le succès phénoménal de Ça qui a convaincu le studio de ressortir Doctor Sleep du placard.

L’histoire suit donc Danny Torrance, incarné par Ewan McGregor. Le fils de Jack est devenu alcoolique, comme son paternel, dans le but de faire taire son don, qui lui mine l’esprit depuis des années. Encore perturbé par les événements horribles vécus dans son enfance, Danny va essayer de se reprendre en main. C’est à ce moment qu’il rencontre une fillette, Abra Stone, possédant le même pouvoir que lui, le fameux « Shining ». Mais le « don » de la petite est d’une puissance bien plus importante que celle de Danny.

Ensemble, ils vont devoir affronter une mystérieuse secte, le Noeud Vrai, qui se nourrit des capacités psychiques dans un but d’immortalité. Rebecca Ferguson, vue dans la saga Mission Impossible, campe Rose, l’implacable dirigeante de ce groupe, n’hésitant pas à torturer des enfants qui ont le « don » pour servir ses monstrueux desseins. Jacob Tremblay, Bruce Greenwood et Carl Lumbly complètent le casting. Ce dernier interprète d’ailleurs un personnage-clé du roman original, dont le sort était différent dans l’adaptation de Kubrick (parmi les nombreux changements opérés par le maître).

Source : www.allocine.fr

Partager avec: