Les super-héros noirs.

«Black Panther», «Black Lightning», «Luke Cage»… Les super-héros noirs.

Avec la sortie du blockbuster «Black Panther» et des séries «Luke Cage» et «Black Lightning», les super-héros noirs prendraient-ils le pouvoir ?

Black Panther est le dix-huitième film Marvel, et peut-être le plus important. Oui, plus important encore que Avengers : Infinity War, qui sort deux mois plus tard et réunit plus de 60 personnages du Marvel Cinematic Universe. En fait, tout est une question de représentation. Avec son super-héros, son réalisateur, son équipe et son casting majoritairement afro-américains, Black Panther est, selon le Time, « le blockbuster le plus magnifiquement noir que Hollywood n’ait jamais produit ». Le magazine offre sa couverture au film et son acteur Chadwick Boseman avec ce titre : « A Hero Rises ».

Même s’il est présenté comme tel par certains médias, Black Panther n’est pas le premier super-héros noir sur les écrans. Son réalisateur lui-même, Ryan Coogler, cite les films Blade et la série Luke Cage comme références et fierté. Le Marvel Cinematic Universe avait d’ailleurs déjà Nick Fury, War Machine, Heimdall ou le Faucon comme super-héros noirs, mais dans des rôles secondaires. Luke Cage change la donne avec un super-héros noir tête d’affiche, et surtout un super-héros noir du quotidien, de quartier. « Comment incarner Luke Cage à l’écran ?, s’amuse le showrunner de la série Cheo Hodari Coke. Tu descends une rue de Harlem, tu mets de la musique, et voilà, tu as Luke Cage. » Toujours cette question de représentation, d’identification.

Lire l’intégralité de l’article sur : www.20minutes.fr

Partager avec: